Menu

Bulle #10 : Réenchantons nos quotidiens professionnels - Chacun avec soi et tous pour nous ! | Webinaire

Bulles des 2 Rives | Cycle de webinaires sur l'écologie dans le bâtiment et l'aménagement
Animation : Céline Roos et Hélène Ludmann, associées, Scop les 2 rives

  • 1h30
  • Webinaire

  • Intervenant.e(s) du webinaire

    BOITEUX Laurent, Délégué général (Cluster Robin.s - Dijon)

Agenda

Un jour, on nous dit que c’est en soi qu’on va le plus loin. Le lendemain on nous informe que c’est l’union qui fait la force.

Mais alors, est-il préférable de se replier sur soi ou d’agir en coopération ?

Pour répondre à ces injonctions, je vous propose une déambulation à travers diverses réflexions et stratégies d’actions par le biais d’exemples et de propositions concrètes.

Nous pourrons ainsi accorder nos talents individuels afin de les mettre en musique pour réenchanter nos quotidiens professionnels.

Chacun avec soi et tous pour nous ! 


Programme du webinaire

Temps 1 : Je suis le centre de l’univers ! Affirmer sa volonté d'agir (sans influence externe)

*Le contexte est favorable pour retrouver du sens et la fierté du travail bien fait.

Temps 2 : Je ne suis pas le centre de l’univers ! Œuvrer avec les autres pour être plus efficace

*Méthodes et pratiques pour agir de façon collaborative.
*Mutualiser nos talents et nos forces.
*Engager des actions.

Sessions disponibles pour ce webinaire


2 juillet 2020

WEBINAIRE

Durée du webinaire

1h30

Replay du jeudi 11 juin 2020

Temps 1

Je suis le centre de l’univers ! Affirmer sa volonté d’agir
Partie 1/2 – 45 minutes

Scop les 2 rives · Bulle Des 2 Rives #10 Réenchantons Nos Quotidiens Professionnels - Laurent Boiteux PARTIE 1/2
Temps 2

Je ne suis pas le centre de l’univers – œuvrer avec les autres
Partie 2/2 – 40 minutes

Scop les 2 rives · Bulle Des 2 Rives #10 Réenchantons Nos Quotidiens Professionnels - Laurent Boiteux PARTIE 2/2

Sur le fil de la Bulle...

Merci à Laurent de nous avoir fait déambuler durant cette bulle haute en couleurs et en mots chocs et phrases percutantes qui résonneront longtemps comme des mantras, un voyage sincère et en humanité avec et pour soi et les autres.

Nous avons souhaité ces Bulles, tout comme toutes les activités que nous développons, comme des moments privilégiés qui font du bien, un amortisseur sociétal pour nous poser et réfléchir ensemble. Nous faire du bien à nous-mêmes, aux intervenants, aux participants … Le voyage que tu nous as proposé illustre cet état d’esprit, oscillant du Je au Nous.

L’approche de Laurent Boiteux nous rappeler le thème de  “l’écologie relationnelle” qui est mis en exergue notamment par Damien Derville et Pierre Spielewoy dans leur ouvrage “Toutes les couleurs de la terre – ces liens qui peuvent sauver le monde” pour qui l’approche par la relation renverse le “penser global et agir local” – en amenant à réfléchir à partir de l’expérience partagée , donc plutôt “penser local et agir global”Il s’agit là de développer une approche pluriverselle plutôt qu’universelle, de faire dialoguer des mondes différents et de les mettre en relation.(…) Ainsi nous pouvons construire des alliances avec les mondes qui nous entourent,même en temps de crise“ Usbek et Rica (mars 2020).

Nous sommes convaincues que le sujet aujourd’hui pour faire progresser les projets dans le durable et ancrer nos convictions dans une réalité  ne réside plus tant dans la technique techniciste, mais bien dans la technique humaine. Comprendre nos freins, nos leviers, nos ressources pour agir seul et en groupe, remettre du sens dans les termes de collaboration, de coopération parfois galvaudés, réhabiliter l’émotion dans nos approches …. surtout dans une période où nous sommes de plus en plus nombreux à chercher du sens dans nos vies, personnelles et professionnelles, notamment au regard de la crise écologique, et à imaginer de pétillants lendemains !
C’est d’ailleurs convaincus que cette pâte humaine et émotionnelle est fondamentale que montons à l’instigation de Laurent Boiteux  depuis 3 ans l’Atelier Pratique des Savoirs, où sur deux jours hors du temps, nous organisons un joyeux remue-méninges pour ouvrir ensemble de nouvelles opportunités professionnelles.

Comme Laurent nous l’indique dans son propos de présentation, Un jour, on nous dit que c’est en soi qu’on va le plus loin. Le lendemain on nous informe que c’est l’union qui fait la force. Mais alors, est-il préférable de se replier sur soi ou d’agir en coopération ? Pour répondre à ces injonctions, Laurent nous a offert une déambulation à travers diverses réflexions et stratégies d’actions par le biais d’exemples et de propositions concrètes. Nous pourrons ainsi accorder nos talents individuels afin de les mettre en musique pour réenchanter nos quotidiens professionnels.

Un grand merci à nos participants qui ont animé le débat de leurs interpellations, réflexions & questionnements

*Chut… je rêve !

*Assez d’actes! …. des mots ! (slogan 1968)

*Ce temps de présentation nous a bien remis les idées en place dans cette période particulière et c’est important de savoir que nous sommes un collectif à penser…ensemble…

*L’optimiste de la volonté, agir en fatalisme heureux et récréatif

*La situation actuelle peut nous faire douter de notre capacité à faire ensemble lorsque l’on nous impose une distanciation sociale !!! N’est-on pas en train d’accepter l’inacceptable ?

*“le pessimisme de la connaissance ne doit pas empêcher l’optimisme de la volonté”. Antonio Gramsci

*Diversité des personnes = accumulation de richesses

*Apprendre à être résilient : se rendre apte, défendre ses valeurs, accepter la réalité, parler de ses erreurs, diversifier ses centres d’intérêt, improviser et innover… aimer l’inattendu, célébrer les retours d’expériences. Et se reposer, prendre du recul.
> Une acceptation résolue de la réalité, capacité d’adaptation et capacité de récupérer

*Ces mots ne sont pas vrais mais sont vécus tel que. Être une femme, dans des métiers techniques, doit être plus percutante qu’un homme.
Hommes et femmes sont complémentaires

*Pas de retour à l’anormal !!
La sagacité face à l’inattendu
Accepter les hasards heureux, le risque de la surprise

*”S’entraîner à la surprise”

*Définir les couleurs que nous donnons à nos vies…
Faut-il se méfier de la blanche colombe ? De l’aseptisation de nos pensées et des espaces ?
Apporter de la couleur dans les choses c’est agir sur notre manière d’habiter l’espace (Aurélien Barreau)

*“J’ai enfin des clôtures … Je suis un homme libre.” (pensée aborigène)

*“Besoin de liens pour se sentir libre”

*Renverser la pyramide de Maslow : et si le besoin d’accomplissement était la base ?

*Peut être que notre milieu et notre relative aisance nous autorisent à renverser la pyramide de Maslow mais nous ne sommes pas seuls… L’intégration de toutes les minorités est urgente ! enfants, vieux, pauvres…
*Comment ça tient « debout » une pyramide renversée ? 😉

*Place des mots en -oirs dans nos bâtiments lavoir séchoirs boudoirs fumoirs… des espaces de convivialité, de mutualisation, de ressourcement personnels, des espaces dans mon et sans buts évolutifs

*Déam’buller

*Encrer pour Ancrer

*L’importance du petit

*(Ré)agir efficacement, collectivement

*Les oiseaux rares existent …

*Laisser la place à tous, pas seulement aux experts, mais aussi aux usagers aux habitants

*Equité et fraternité  profiter de la présence de nos “elles”… y compris Dame Nature

*Qui ne dit mot rend conscient

*C’est l’énergie qui les liens … être loin de ses proches !

*Grandir… grandir… s’agrandir…. et éclore !

*”Il faut rêver pour passer à l’action”

*Le conflit peut être vertueux

*Nous sommes tous des perles, et c’est le fil qui fait le collier

*Soyons la goutte d’eau qui fait déborder le vase

*La force du nous c’est d’être capable de faire confiance à l’autre et d’agrandir son propre horizon

*Le travail coopératif (chacun apporte sa valeur) ou le travail collaboratif (chacun amène sa tâche mais tout le monde est responsable) : passer de l’un à l’autre s’est se transformer en profondeur.

*Il faut faire confiance à l’autre … sinon à qui pourrions-nous faire confiance ?

*Parlons de nos émotions, l’être humain est un pas un être de logique mais un être d’émotions

*Passer de la marguerite au tournesol : pour grossir le cœur 

*Le nous ne doit pas nuire au je

*Les problèmes font souvent jaillir le Nous

*Le temps d’extension du monde est fini, on pas plus le choix de se diriger vers la sobriété : penser global, agir local – c’est une excellent nouvelle !
& nous ne partons pas de rien pour s’engager dans cette transition.
Avec chacun.e d’entre vous, sans modération.

*Nous avons les moyens de réenchanter nos quotidiens professionnels

*Alors comment passer à l’action ? Transformer.

Céline Roos & Hélène Ludmann, associées, Scop les 2 rives

& vos contributions à l’humeur du jour :

…demain, je m’engage à…
« Faire » ensemble, mais « buller » encore
Servir quelque chose de plus grand que « moi » en tant qu’individu
Défendre un bâtiment vertueux pour mieux vivre essemble
« re »mettre l’humain au centre, ce qui pourrait modeler le « low-tech »…
Laisser de l’espace au temps et au recul…pour avancer ensemble
Ecouter encore plus. J’imagine continuer à sensibiliser mes clients à ces problématiques
Défendre la mise en réseau de personnes volontaires
Continuer le débat en présentiel
Construire le fil pour faire le collier
Redécouvrir l’espace extérieur des logements et l’espace public .. et la Nature ? En ville ? Sur nos toits ? Au bord des pistes cyclables et des routes…


Pour aller plus loin avec la Scop les 2 Rives

Vous pourrez retrouver les sujets que nous soulevons durant ce Bulles, dès la rentrée dans le cadre des formations certifiante et labellisées DDQE qui redémarrent :

  • à Lyon au CAUE Rhône Métropole (octobre)
  • à Strasbourg à l’Ordre des architectes (octobre)
  • et à Dijon à la Bourdonnerie (décembre)

La formation DDQE est une démarche multi-acteurs, pluridisciplinaire et transversale que nous organisons depuis 2003 dans l’optique de nous préparer à ce fameux monde d’après, en mâtinant les approches écologiques et sociétales, avec nos intervenants

  • Christian Charignon sur l’adaptation au changement climatique et l’urbanisme,
  • Samuel Courgey sur la réhabiliation et les isolants,
  • Vincent Coliatti sur le passif,
  • Marc Barra sur la biodiversité,
  • Claire-Sophie Coeudevez sur la santé,
  • Jean-Louis Beaumier sur l’acoustique,
  • Laurent Boiteux sur le changement de posture professionnelle,
  • Didier Larue sur l’intégration paysagère des eaux pluviales et leur contribution au confort climatique des villes
  • Dominique Gauzin-Müller en voyage au Vorarlberg
  • et bien d’autres encore !

Les Formations en classes virtuelles que nous avons initiées depuis la semaine dernière, en petits groupes et avec des formats d’intervention de ½ journées séquencées, adaptées au distanciel, avant d’avoir le plaisir de se retrouver physiquement à la rentrée !!
(La construction paille, l’humidité dans les parois, le traitement acoustique intérieur, confort d’été & confort, QAI et santé dans les bâtiments performants)
Ainsi que nos formations courtes à partir de la rentrée à Lyon Dijon Strasbourg Paris Caen Nîmes, qui sont extraits, approfondissements ou compléments de nos formations DDQE.

& pour amorcer la rentrée “ensemble et autrement”, un Atelier collaboratif sous forme de Workshop à l’Ecocentre La ferme de Chenèvre dans le Jura, sur le sujet “Réhabilitation performante in situ, de la théorie à la pratique”, début septembre.

& avec Laurent Boiteux une formation atelier de 2 jours :  APS Atelier pratique des savoirs – Outils et déambulations pour de meilleures relations partenariales et des projets de qualité

Vous pouvez retrouver les dates et lieux des formations dans notre agenda de la Scop les 2 rives, par ici !

Retour aux webinaires
Retour
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre notre actualité et être informé(e) de toutes nos activités !
J’accepte que mes données personnelles soient collectées et utilisées dans le cadre de la gestion de la clientèle et à des fins de prospection, par la SCOP les 2 Rives - Cliquez ici pour consulter la Politique de Confidentialité
Valider mon abonnement
Retour
Envoyez-nous un message
La SCOP les 2 rives traitera votre demande dans les plus brefs délais.
J’accepte que mes données personnelles soient collectées et utilisées dans le cadre de la gestion de la clientèle et à des fins de prospection, par la SCOP les 2 Rives - Cliquez ici pour consulter la Politique de Confidentialité
Envoyer mon message
Retour
Recherche
Que recherchez-vous ?